Comment soigner l’oedème aux jambes ?

Le 6 janvier 2022 , mis à jour le 6 janvier 2022 - 4 minutes de lecture
Comment soigner l'oedème aux jambes ?

Dans certaines situations, le gonflement des pieds, des chevilles et des jambes n’est pas une source d’inquiétude.

Si vous venez de passer les huit dernières heures debout ou si vous êtes enceinte, vous pouvez vous attendre à ce que vos extrémités inférieures enflent de temps en temps.

Cependant, lorsque les pieds, les chevilles ou les jambes gonflés restent gonflés et sont accompagnés d’autres symptômes, cela peut être le signe d’un problème de santé plus grave.

Voyons comment soigner un oedème aux jambes!

Qu’est-ce que l’odème des jambes ?

L’œdème est le terme médical pour désigner le gonflement qui se produit lorsque du liquide est piégé dans les tissus du corps. Il affecte généralement les jambes et les pieds, mais peut également se produire dans d’autres parties du corps, comme le visage ou l’abdomen.

Qu’est-ce qui peut causer l’oedème aux jambes ?

Si votre gonflement persiste même après avoir quitté vos pieds, vous devez prendre rendez-vous avec votre podologue pour diagnostiquer toute affection sous-jacente qui pourrait être à l’origine des symptômes.

Outre la grossesse et les périodes prolongées en position debout et de marche, la cause du gonflement de vos extrémités peut être d’origine vasculaire.

Comme les valves qui font passer le sang dans vos veines fonctionnent moins bien avec le temps, l’eau contenue dans le sang peut pénétrer dans les tissus de vos pieds, chevilles et jambes, ce qui entraîne un gonflement.

Des affections telles que la thrombose veineuse profonde, l’insuffisance veineuse, les maladies rénales, les maladies du foie, l’insuffisance cardiaque et la phlébite sont toutes des problèmes vasculaires dont les symptômes incluent généralement le gonflement.

En outre, les voyages, les infections, les ongles incarnés, les effets secondaires des médicaments, les tendinites, les blessures et les problèmes de santé comme le diabète peuvent également être à l’origine du gonflement de vos extrémités inférieures.

Comment prévenir l’oedème des jambes ?

Bien que le gonflement ne soit pas douloureux, il peut être assez inconfortable.

Heureusement, vous pouvez prendre certaines mesures pour réduire l’enflure et même la prévenir.

Si votre œdème est léger et n’est pas lié à un problème médical sous-jacent, l’une des options de traitement suivantes devrait vous apporter un certain soulagement.

Élevez vos jambes

Au premier signe de gonflement des extrémités, vous devez surélever vos pieds pour augmenter la circulation sanguine. Essayez d’élever vos pieds, de préférence au-dessus de votre cœur, par tranches de 20 minutes. Vous pouvez également le faire si vous êtes enceinte afin de prévenir le gonflement.

Faites des mouvements

Lorsque vous êtes debout ou assis pendant de longues périodes, vous devez vous assurer de bouger fréquemment pour éviter que vos pieds et vos jambes ne soient gonflés.

Si vous n’avez pas la possibilité de faire de l’exercice, bougez un peu au moins toutes les heures.

Augmentez votre consommation d’eau

De nombreux problèmes de la vie peuvent être résolus en restant hydraté, et il en va de même pour les gonflements. Lorsque votre corps est déshydraté, il retient les liquides qu’il a en réserve, ce qui entraîne un gonflement des jambes, des pieds et des chevilles.

Rééxaminez votre régime alimentaire

Ce que vous mangez et la quantité que vous mangez peuvent contribuer au gonflement de vos membres inférieurs. Si vous souffrez fréquemment d’œdème, essayez de choisir des aliments à faible teneur en sodium.

Si vous êtes en surpoids, vous devriez également envisager de perdre du poids afin de diminuer la tension et la douleur causées par la marche qui entraîne souvent un œdème.

Achetez des chaussettes de contention

Disponibles dans une variété de compressions et de poids, les chaussettes de compression sont une solution abordable contre les gonflements que l’on peut trouver dans la plupart des pharmacies ou des épiceries. Commencez par des chaussettes de compression plus légères, puis augmentez leur poids jusqu’à ce que vous trouviez le type de chaussettes qui soulage le plus vos gonflements.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.