Publié par Laisser un commentaire

Que faire pour soulager les jambes lourdes ?

Soulager jambes lourdes

Il est normal et attendu de ressentir des jambes lourdes après une séance d’entraînement. Cependant, des jambes qui se sentent alourdies, raides et fatiguées sans raison apparente peuvent être le signe d’un état affectant les veines.

Déterminer la cause aidera à trouver un traitement approprié. Il peut également exister des remèdes maison utiles pour soulager les symptômes.

Les causes peuvent varier en gravité. Dans cet article, nous examinons une série de ces causes possibles, ainsi que les possibilités de traitement.

Causes possibles pour les jambes lourdes

Les varices

Les varices sont des veines qui semblent plus apparentes, plus grosses et plus noueuses que les veines environnantes.

Lorsque la circulation sanguine se détériore, le sang commence à s’accumuler dans les jambes en raison de facteurs tels que les effets de la gravité et la perte d’élasticité des veines.

Les varices peuvent apparaître pour un certain nombre de raisons, notamment :

  • l’obésité
  • vieillissement
  • les déséquilibres hormonaux, tels que ceux de la périménopause et de la grossesse
  • les personnes dont la profession exige qu’elles soient debout ou assises
  • le manque d’activité physique en général


Les varices peuvent entraîner des problèmes tels que des caillots de sang, qui à leur tour provoquent des gonflements et des douleurs. Elles peuvent également avoir une influence sur les plaies cutanées, qui peuvent être difficiles à guérir.

Le surentrainement

Il est normal de ressentir un peu de fatigue dans les jambes pendant quelques jours après une séance d’entraînement particulièrement intense. Cependant, lorsque les athlètes s’entraînent régulièrement à dépasser leurs limites, ils risquent de surmener leurs muscles.

Les muscles surentraînés n’ont pas le temps de se réparer avant que les gens ne les utilisent à nouveau. Il en résulte souvent des muscles lents, faibles ou lourds. Les athlètes, tels que les cyclistes et les coureurs, peuvent se plaindre d’avoir les jambes lourdes s’ils ont trop poussé.

Le syndrome des jambes sans repos

Le syndrome des jambes sans repos provoque souvent une sensation incontrôlable dans les jambes, qui sont agitées, tremblantes ou engourdies.

Le remède temporaire est souvent aussi simple que de les bouger. Tant que les jambes ne bougent pas, elles peuvent avoir une sensation de lourdeur.

De nombreuses personnes secouent les jambes ou tapent du pied pour essayer de soulager les symptômes, d’où le nom du syndrome.

Insuffisance veineuse chronique

Les jambes lourdes peuvent également être un signe d’insuffisance veineuse chronique (IVC).

La pression de la gravité fait que le cœur travaille plus fort pour pomper le sang des pieds et des jambes vers le cœur. Les pieds et les jambes sont dotés d’une série de valves unidirectionnelles conçues pour empêcher le sang de retomber.

Les veines et les valvules d’une personne atteinte d’IVC s’affaiblissent, ce qui peut souvent entraîner des troubles tels que des jambes lourdes et fatiguées, un gonflement et des varices.

L’IVE peut être plus fréquente chez les personnes qui restent debout pendant de longues périodes, car la position debout peut exercer une pression énorme sur les veines du bas des jambes et des pieds.

Quelques facteurs de risque entrent en jeu dans l’IVE, notamment

  • une mauvaise alimentation
  • poids supplémentaire
  • la sédentarité
  • le manque d’exercice
  • grossesse
  • vieillissement

Obésité

Le surpoids ou l’obésité peuvent avoir une influence sur un certain nombre d’autres troubles qui provoquent des jambes lourdes, mais les jambes lourdes peuvent aussi être un problème directement lié au poids supplémentaire.

Le surpoids peut exercer une pression accrue sur les articulations, les muscles et les tendons de la jambe, surtout si la personne reste debout pendant de longues périodes tout au long de la journée.

Une personne en surpoids ayant un mode de vie sédentaire peut également avoir des problèmes de circulation qui peuvent aggraver la sensation de lourdeur dans les jambes.

L’obésité est un facteur de risque pour certains des autres troubles qui provoquent des jambes lourdes. La perte de poids peut contribuer à réduire les symptômes ou à améliorer l’état de santé général.

Grossesse

Les jambes lourdes sont fréquentes pendant la grossesse. Cela peut être dû à la combinaison du poids supplémentaire que les jambes doivent porter et des changements hormonaux qu’une femme subit pendant sa grossesse. Les changements hormonaux peuvent augmenter la rétention d’eau tout en réduisant l’élasticité des veines.

Les remèdes maison peuvent aider à soulager les symptômes. Dans la plupart des cas, ces symptômes s’atténuent après la grossesse.

Parmi les personnes qui doivent faire attention aux jambes lourdes, on trouve les femmes enceintes qui :

  • sont en surpoids
  • mener une vie sédentaire
  • avoir une histoire familiale de problèmes veineux
  • travailler avec acharnement pendant la grossesse

Les symptômes courants

Outre la sensation d’avoir les jambes lourdes, les gens peuvent remarquer d’autres symptômes dans leurs jambes.

Parmi les symptômes les plus courants, on peut citer

  • une sensation de mollesse ou d’engourdissement dans la jambe
  • une douleur lancinante dans une ou deux jambes
  • sensation de froid ou de picotements dans les jambes
  • difficulté à marcher ou à se tenir debout au fil de la journée
  • gonflement
  • une décoloration de la zone, comme la jambe qui devient pâle ou bleue

Les différents moyens pour soulager les jambes lourdes

Certaines habitudes quotidiennes et certains remèdes peuvent aider à traiter les symptômes avant qu’un plan de traitement ne soit mis en place.

Élever les jambes

Lorsque les jambes sont surélevées, le corps n’a pas besoin de travailler aussi dur pour pomper le sang et les autres fluides hors des jambes.

L’utilisation d’une chaise inclinable ou d’un tabouret pour élever les pieds et les jambes juste au-dessus du niveau du cœur peut aider à rafraîchir le sang dans les jambes et à soulager une partie de la pression que les jambes ressentent tout au long de la journée.

Changer de position

Évitez de rester assis ou debout dans la même position pendant trop longtemps, car cela pourrait aggraver les symptômes. Changer la position du corps peut aider à favoriser la circulation sanguine.

Utiliser un tapis stimulant pour la circulation sanguine

L’appareil stimulant de circulation sanguine convient pour les personnes souffrant de jambes lourdes et d’une mauvaise circulation du sang qui provoque des douleurs. Il vous soulagera pour :

  • les douleurs,
  • les crampes,
  • les engourdissements
  • le gonflement des pieds et des jambes
  • l’arthrose

Portez des chaussettes de compression

Des chaussettes ou des bas de compression serrés peuvent favoriser la circulation sanguine dans la jambe. Cela peut être particulièrement utile pour les personnes qui doivent rester assises ou debout au travail pendant de longues périodes.

Réduire l’apport en sodium

La réduction de l’apport en sel peut atténuer les signes et la gêne causés par l’enflure chez les personnes dont les jambes sont lourdes et enflées. Les médecins peuvent également recommander à certaines personnes de limiter leur consommation d’eau, mais cela dépend souvent des médicaments qu’elles prennent.

Arrêter de fumer

Le tabagisme peut avoir un effet négatif sur la circulation dans le corps et influencer des symptômes comme les jambes lourdes. Réduire ou arrêter cette habitude peut aider à réduire ou à prévenir certains symptômes.

Évitez les bains chauds

La chaleur peut élargir les veines, ce qui peut rendre plus difficile la circulation du sang dans les jambes. Bien que le fait de tremper les pieds puisse aider dans certains cas, cela peut aggraver la situation de certaines personnes.

Perdre du poids

Le surpoids ou l’obésité sont des facteurs de risque dans un certain nombre de problèmes qui provoquent des jambes lourdes. Perdre du poids peut contribuer à réduire la probabilité de ces symptômes.

Rester actif

L’augmentation des niveaux d’activité quotidienne peut contribuer à réduire un certain nombre de facteurs de risque. Des exercices légers à modérés, tels que la marche rapide, le vélo ou la natation, peuvent aider à maintenir le pompage du sang dans le corps et améliorer d’autres facteurs de risque comme le poids et la pression artérielle.

Soyez raisonnable avec l’exercice

Bien que l’exercice soit bon pour le corps et l’esprit, trop d’exercice peut causer des dommages. Les gens devraient prendre des jours de repos et des pauses pour éviter de faire trop d’exercice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *